©BayardPresse QUELQUES GENRES ROMANESQUES ©BayardPresse




PLAN DE LA PAGE :

  1. Introduction
  2. Grille d'analyse
  3. Huit genres romanesques
  4. Se servir de ces grilles

NAVIGATION

L'icônevous permet de retourner au sommet de la page
L'icônevous permet d'aller à l'occurrence suivante au sein d'une énumération



1/ INTRODUCTION En haut   Analyse

Il s'agit de dégager quelques invariants dans les romans, afin de reconnaître certains des «liens de parenté» qu'ils entretiennent les uns avec les autres.

Ce travail d'analyse, procédant par grille, est nécessairement réducteur, puisqu'il ne tient pas compte de la spécificité de chaque roman ; il doit être entendu comme base d'une analyse aboutissant précisément au dégagement de l'originalité de tel ou tel roman : en effet, chaque romancier “s'amuse” plus ou moins à NE PAS respecter la totalité des critères caractérisant un genre romanesque, voire à mêler plusieurs genres (les plus grands romans sont souvent... inclassables !) ; dans chaque roman, il sera ainsi intéressant de repérer les caractéristiques spécifiques d'un genre, puis celles qui sont empruntées à un ou plusieurs autre(s) genre(s). Le projet de cette analyse est de repérer la manière dont s'y prend un auteur pour “faire croire” que son texte a tel ou tel objectif.

Il n'est, bien entendu, nullement question d'exhaustivité dans cette fiche !



2/ GRILLE D'ANALYSE En haut   Huit genres

CRITÈRES INVARIANTS
Thème autour de quoi l'action est-elle principalement centrée ?
Rôle essentiel du personnage principal quels objectifs cherche-t-il à atteindre principalement, quelle permanence remarque-t-on dans ses actions, ses décisions, etc. ?
Narrateur impliqué le narrateur est-il un personnage de l'histoire ?
Lecteur impliqué le lecture est-il pris à parti ; est-il questionné ; est-il invité à réagir ; etc. ?
Relations du narrateur avec ses personnages que le narrateur connaît-il de ses personnages ?
Texte souvent centré sur... dans la manière de raconter, que repère-t-on fréquemment ?
Vocabulaire repérable champs lexicaux particulièrement présents
Action est-elle importante ou non ?
Expression des sentiments les sentiments des personnages sont-ils exposés de manière importante ou non ?
Temps verbaux dans la narration le système de temps est-il celui du “Récit” ou du “Discours” ?
Autres caractéristiques fréquentes autres faits particulièrement repérables



3/ HUIT GENRES ROMANESQUES En haut   Exploitation

Aller directement à :
Roman policier
Roman social
Roman historique
Roman psychologique
Roman fantastique
Roman d'anticipation
Roman autobiographique
Roman épistolaire

A. Le roman POLICIERSocial

CRITÈRES INVARIANTS
Thème enquête
Rôle essentiel du personnage principal cherche des explications
Narrateur impliqué non
Lecteur impliqué non
Relations du narrateur avec ses personnages omniscient en général, mais témoin parfois (pour cacher les intentions des personnages)
Texte souvent centré sur... recherche d'explications
Vocabulaire repérable - judiciaire
- inexplicable (mystère)
- danger
Action peu (sauf à la fin, en général)
Expression des sentiments oui
Temps verbaux dans la narration “Récit”
Autres caractéristiques fréquentes défi à l'enquêteur

B. Le roman SOCIALHistorique

CRITÈRES INVARIANTS
Thème peinture des conditions de vie
Rôle essentiel du personnage principal subit puis se révolte contre ces conditions de vie
Narrateur impliqué prend parti pour les opprimés
Lecteur impliqué oui, quand le texte est clairement militant
Relations du narrateur avec ses personnages omniscient
Texte souvent centré sur... la souffrance
Vocabulaire repérable

- spécialisé (métiers)
- oppression

Action révolte
Expression des sentiments oui
Temps verbaux dans la narration “Récit”
Autres caractéristiques fréquentes

- réalisme
- milieu social décrit avec précision (explications)
- dénonciation d'une injustice

C. Le roman HISTORIQUEPsychologique

CRITÈRES INVARIANTS
Thème conflit
Rôle essentiel du personnage principal conduit l'un des camps qui s'affrontent
Narrateur impliqué non
Lecteur impliqué non
Relations du narrateur avec ses personnages omniscient par rapport aux personnages principaux, témoin pour les autres
Texte souvent centré sur... explications des événements
Vocabulaire repérable techniques propres à une époque
Action souvent importante
Expression des sentiments oui, mais parfois seulement au travers de leurs manifestations extérieures
Temps verbaux dans la narration “Récit”, présents de narration
Autres caractéristiques fréquentes arrière-plan historique important (faits, personnages réels, etc.)

D. Le roman PSYCHOLOGIQUEFantastique

CRITÈRES INVARIANTS
Thème relations entre des personnages
Rôle essentiel du personnage principal vit, subit, commande ses relations avec les autres personnages
Narrateur impliqué non
Lecteur impliqué non
Relations du narrateur avec ses personnages souvent “interne” au personnage principal ; peut aussi être le personnage principal
Texte souvent centré sur... vie affective
Vocabulaire repérable - comportements, pensées, sentiments
- nuances
Action événements intimes
Expression des sentiments oui
Temps verbaux dans la narration “Récit”
Autres caractéristiques fréquentes Grande importance accordée à l'évolution des relations

E. Le roman FANTASTIQUEAnticipation

CRITÈRES INVARIANTS
Thème attente, puis lutte contre une «chose»
Rôle essentiel du personnage principal met en doute sa perception
Narrateur impliqué oui, souvent
Lecteur impliqué en général, non
Relations du narrateur avec ses personnages complètement “interne” à un personnage
Texte souvent centré sur... - pensées du personnage principal
- peur (avec toutes ses gradations)
Vocabulaire repérable
- imprécision - hypothèses
- perception - peur
Action peu, pendant un long moment (suspense)
Expression des sentiments oui
Temps verbaux dans la narration “Récit”
Autres caractéristiques fréquentes - doute
- tension

F. Le roman D'ANTICIPATIONAutobiographique

CRITÈRES INVARIANTS
Thème souvent lié à un puissant danger (réel ou supposé)
Rôle essentiel du personnage principal réagit à ce danger
Narrateur impliqué non
Lecteur impliqué non
Relations du narrateur avec ses personnages omniscient
Texte souvent centré sur...

- fonctionnements qui nous sont inconnus
- éléments d'explications pour installation de repères

Vocabulaire repérable technologie (réelle ou imaginaire)
Action oui
Expression des sentiments oui, mais pas toujours très nuancée
Temps verbaux dans la narration “Récit” (paradoxe pour l'anticipation !)
Autres caractéristiques fréquentes - êtres non humains, non «terriens»
- niveau technologique très avancé

G. Le roman AUTOBIOGRAPHIQUEÉpistolaire

CRITÈRES INVARIANTS
Thème enfance, jeunesse
Rôle essentiel du personnage principal vit au quotidien
Narrateur impliqué EST le personnage principal
Lecteur impliqué souvent une sorte de confident
Relations du narrateur avec ses personnages expérience vécue
Texte souvent centré sur... sentiments et pensées
Vocabulaire repérable sentiments, réflexion, jugement
Action vie quotidienne
Expression des sentiments oui (objet principal)
Temps verbaux dans la narration

- “Récit” pour les temps anciens

- “Discours” pour le moment de l'écriture

Autres caractéristiques fréquentes - deux époques mêlées : celle des événements anciens, celle de l'écriture
- souvenirs

H. Le roman ÉPISTOLAIRE

CRITÈRES INVARIANTS
Thème échange de lettres
Rôle essentiel du personnage principal écrit des lettres, en réponse à celles qu'il reçoit
Narrateur impliqué - plusieurs narrateurs : chaque auteur de lettre
Lecteur impliqué destinataires des lettres
Relations du narrateur avec ses personnages - narrateur = scripteur
- autant de narrateurs que de scripteurs
Texte souvent centré sur... - vécu
- analyse de ce vécu (explications, hypothèses, etc.)
Vocabulaire repérable - conventions épistolaires
- vocabulaire variable selon le destinataire (niveaux de langue)
Action peu (l'essentiel est la réflexion à propos des actions faites ou à entreprendre)
Expression des sentiments oui
Temps verbaux dans la narration “Discours”
Autres caractéristiques fréquentes - intimité
- sorte de dialogue par lettre (d'où citations d'extraits de lettres précédentes)
retour au débutRetour au début des "genres"des huit genres



4/ SE SERVIR DE CES GRILLES En haut

On gardera toujours à l'esprit que ces grilles sont en soi très réductrices (cf.: introduction).

On veillera donc à ne pas enfermer les romans analysés dans chacune d'elles, mais, au contraire, à :

  On admettra ainsi (plus par commodité pédagogique qu'en vertu d'un quelconque fondement théorique) qu'un roman qui utilise un narrateur-personnage («je») mais qui n'est pas autobiographique, se donne "des airs d'autobiographie" ; que, de même, un roman non autobiographique qui recourt au système temporel traditionnellement nommé "du discours", cherche également à se donner de semblables apparences (double effet de réel et de proximité par rapport au lecteur) ; et ainsi de suite...

 


©MicroApplication

 

Opinion/Commentaires  Pour donner votre opinion ou faire des commentaires...


En haut   Retour au haut de la page
Sommaire Synthèse   Retour au sommaire des fiches de synthèse
Sommaire Général   Retour au SOMMAIRE GÉNÉRAL

Dernière main : 11 février 2001